Après la mise en service de la première section de la Via venaissia, voie verte ouverte à la circulation sur 7 km entre les gares de Jonquières et Sarrians, le Département va poursuivre les travaux cet automne 2015 pour rejoindre la gare de Loriol-du-Comtat. Ensuite, il est prévu de relier également, à plus ou moins long terme, Carpentras, Pernes-les-Fontaines, Velleron et au nord, Orange.

En 2014, la Région a financé à 80% une étude pour la requalification des sites des anciennes gares qui a été confiée au CAUE. Les suites concrètes de ce travail d’analyse consistent dans l’élaboration d’un programme trisannuel de travaux d’aménagement des gares, de leurs abords et de sécurisation des liaisons cycles aux alentours. Ce programme est appelé « Contrat d’axe » car il est consécutif à la réouverture de la liaison ferrée Carpentras /Sorgues / Avignon. Il prévoit une participation de 30 et 40% de la Région pour les opérations qui auront été reconnues comme pouvant favoriser la mobilité douce (cycles et piétons), le rabattement des usagers vers les gares SNCF d’Orange et de Carpentras, et l’aménagement qualitatif et patrimonial des sites.

Il devrait être signé prochainement pour un total de 500 000€ de subvention.

Concernant Jonquières, par exemple, le programme prévoit à maîtrise d’ouvrage de la Communauté de communes du Pays de Rhône et Ouvèze (CCPRO), la sécurisation des liaisons cycles depuis certains quartiers vers la Via (Genêts, Ramade, route de Causans). A l’identique des autres communes, ces travaux consistent dans l’aménagement d’une largeur réservée aux cycles et piétons et séparée de la chaussée par une barrière bois. Il est également prévu l’aménagement d’un point tourisme dans l’ancienne maison du garde barrière.

A maîtrise d’ouvrage communale, l’aménagement en bar à vin du rez-de-chaussée de l’ancienne gare, la réfection de l’abri voyageurs pour les boulistes, la réalisation de sanitaires accessibles à l’ancienne gare (avec une participation du Syndicat).

A maîtrise d’ouvrage du syndicat de la Via venaissia, la réalisation de pupitres d’interprétation paysagères et patrimoniales qui seront disposés le long du tracé, entre Jonquières et Pernes-les-Fontaines.

Les dossiers techniques et estimatifs détaillés ont été élaborés par le CAUE.

Diagnostic disponible ici