Trophée 2017

 Logos Trophée 2017

Prix départemental de l’architecture et du paysage – Trophée 2017


Lundi 20 février 2017,
à l’Hôtel du département, une centaine de personnes a assisté à la remise du Prix départemental de l’architecture et du paysage présidée par Maurice CHABERT, Président du Conseil départemental de Vaucluse et Pierre GONZALVEZ, Président du CAUE de Vaucluse, Vice-président du Conseil départemental de Vaucluse, et à la conférence de Philippe ROBERT.

Le maître d’ouvrage lauréat s’est vu remettre le Trophée 2017 « La Pierre », sculpture d’Emmanuelle CARRAUD.

Ce concours, organisé par le CAUE avec le soutien du Conseil départemental de Vaucluse et de la Direction régionale des Affaires culturelles de PACA (DRAC), vise à distinguer les maîtres d’œuvre ayant réalisé une construction ou un aménagement de qualité remarquable quant à l’architecture, au paysage ou à l’environnement.

Les lauréats sont :

1er prix (Lauréat) :
Carpentras/Ville de Carpentras: Aménagement de la Coulée verte – Emmanuel NEBOUT (architecte), ALEP (paysagistes)

2ème prix :
Pernes-les-Fontaines/Ville de Pernes-les-Fontaines : Médiathèque et ludothèque – Atelier Mosségimmig (architectes)

3ème prix :
Avignon/ Sarah BERNARD : Cabinets d’architecte et d’expertise comptable – Philippe LAURENT (architecte)

Prix spécial du jury :
Venasque/Commune de Venasque : Aménagement d’une bibliothèque et de logement en réhabilitation d’une maison – Florence LOUP-DARIO (architecte)

Prix Envirobat BDM :
Mazan/ Commune de Mazan/ Communauté d’agglomération Ventoux-Comtat Venaissin (AMO) : Salle polyvalente « La Boiserie » – François DEFRAIN et Olivier SOUQUET (Atelier De-So, architectes)

Pour connaître les détails des réalisations, cliquez ICI

Télécharger la brochure des réalisations

Télécharger la présentation de la conférence de Philippe ROBERT

La loi sur l’architecture

40 ans CAUE

En 2017, la loi sur l’architecture fête ses 40 ans !
Des événements auront lieu partout en France. Dans les départements, les CAUE présentent moult actions, conférences, expositions….
Et dans le Vaucluse, le CAUE propose tout au long de l’année 2017 des conférences et des expositions.

Qu’est-ce que la loi sur l’architecture ?

La loi du 3 janvier 1977 stipule dans son article 1, « L’architecture est une expression de la culture. La création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant, le respect des paysages naturels ou urbains ainsi que du patrimoine sont d’intérêt public. Les autorités habilitées à délivrer le permis de construire ainsi que les autorisations de lotir s’assurent, au cours de l’instruction des demandes, du respect de cet intérêt. »

Cette loi institue les CAUE, créés à l’initiative des conseils départementaux : associations présidées par un élu, dont le statut est défini par le décret du 9 février 1978.

4 missions sont dévolues aux CAUE :

– Le conseil aux particuliers qui souhaitent construire,
– le conseil aux élus dans leurs projets d’urbanisme, d’architecture et d’environnement,
– la sensibilisation et l’information en milieu scolaire et auprès de grand public,
– la formation des maîtres d’ouvrage et professionnels de la construction.

Pour plus d’information, la Fédération Nationale des CAUE présente « L’aventure des CAUE, de 1977 à 2017 ».

La plateforme de la rénovation énergétique de l’habitat en Vaucluse

Le CAUE de Vaucluse et l’ALTE (Agence locale de la transition énergétique) proposent une série de permanences conjointes sur rendez-vous uniquement. Vous pourrez échanger sur la base de votre projet de rénovation énergétique avec un architecte conseiller et un conseiller en énergie. L’idée est de simplifier vos démarches et de vous proposer les solutions techniques et financières qui soient les mieux adaptées à votre projet particulier.
En dehors de ces dates les architectes conseillers sont disponibles chaque mois sur chaque commune du département et sur leurs lieux de permanence pour les conseillers de l’ALTE.

- Mardi 25 octobre 2016, matin à l’espace info énergie (106 rue Carreterie) à Avignon,
– Jeudi 3 novembre 2016, après-midi à la Communauté de communes Pays Vaison Ventoux (375 avenue Gabriel Péri) à Vaison-la-Romaine
– Vendredi 4 novembre 2016, après-midi à la Communauté de communes Pays des Sorgues et des Monts de Vaucluse (350 avenue de la Petite Marine) à L’Isle sur la Sorgue
– Jeudi 10 novembre 2016, matin à la Maison du Département (111 boulevard Albin Durand) à Carpentras
– Mardi 15 novembre 2016, au Thor (lieu et horaire à définir)
– Jeudi 1er décembre 2016, après-midi à la Communauté d’agglomération Ventoux Comtat Venaissin (1171 avenue du mont Ventoux) à Carpentras

La gestion des jardins partagés, retours d’expériences

 

ATTENTION, JOURNEE REPORTEE AU PRINTEMPS PROCHAIN !!!

 

 

Le CAUE de Vaucluse, en partenariat avec le Conseil départemental de Vaucluse, vous invitent :

Le jeudi 13 octobre 2016 de 9h00 à 16h30
Jardins des Rêves, avenue de la Gare, 84360 Lauris

Les initiatives de jardins collectifs, partagés, familiaux ou pédagogiques sont en plein essor. Au-delà de la pratique du jardinage et des objectifs de production de légumes et fruits sains, de nombreuses démarches sociales accompagnent ces projets.

Les ambitions sont généreuses : offrir un extérieur à ceux qui n’en ont pas, proposer des espaces de convivialité et de rencontre, partager des activités de plein air, permettre à des personnes isolées de retrouver une activité sociale, éduquer les enfants à la biodiversité, etc.
L’objectif de cette journée est de faire connaître le dispositif départemental en faveur des aménagements paysagers et de la nature en ville, et d’échanger sur les modes de fonctionnement de ces jardins.

Vous trouverez le lien de téléchargement du programme détaillé ainsi que les conditions d’inscription.

 

L’application de la Trame verte et bleue en secteur urbanisé

Organisé par le CAUE de Vaucluse avec le soutien de la Région PACA et de la DREAL PACA, le cycle de 3 journées d’information sur l’application de la Trame verte et bleue à l’échelle locale s’est achevé le jeudi 16 juin dans les locaux du Syndicat mixte du Bassin des Sorgues à Entraigues-sur-la-Sorgue.

Cette dernière journée, consacrée aux continuités écologiques en secteur urbanisé, a une fois de plus été l’opportunité pour de nombreux élus et techniciens aux profils divers et variés (architectes, urbanistes, écologues, paysagistes, …) d’échanger et de croiser leurs points de vue.

La diversité des participants démontre bien que les enjeux liés à la Trame verte et bleue n’intéressent pas uniquement les acteurs concernés par la protection des habitats et des espèces mais touchent également d’autres disciplines notamment celles liés à l’aménagement de nos territoires et à notre cadre de vie.

La mâtinée a été consacrée à la nature au village et aux outils de l’urbanisme pour agir en faveur de celle-ci à l’échelle de la parcelle. L’après-midi, le Syndicat mixte du Bassin des Sorgues a pu faire part de son expérience dans le domaine de l’urbanisme opérationnel sur les espaces naturels des bords de Sorgues, expérience illustrée par une visite de terrain in situ.

 

Les interventions sont disponibles en téléchargement via les liens ci-dessous :

Nature au village : la boîte à outil de l’urbanisme pour agir à la parcelle, Gabriel Soulard, urbaniste et écologue, Le tiret du six

Espaces naturels des bords de Sorgues : enjeux et opportunités pour l’urbanisme opérationnel, Sophie Lelièvre, Syndicat mixte du Bassin des Sorgues

Les ateliers des paysages vauclusiens

Logos Ateliers Paysages

Les territoires viticoles : espaces sanctuarisés ou espaces soumis à mutations ?

Cave des vignerons de Beaumes-de-Venise
228 route de Carpentras

Mardi 14 juin 2016

Organisé conjointement par le Conseil départemental et le CAUE, avec le concours de la DREAL PACA, le Syndicat des Vignerons des Côtes du Rhône et le Syndicat des Vignerons de Beaumes-de-Venise, nous avons le plaisir de vous inviter à ce nouvel atelier des paysages.

Les paysages viticoles figurent parmi les plus emblématiques du Vaucluse, territoire où les aires d’appellation, parmi lesquelles se distinguent quelques crus, sont particulièrement nombreuses. L’histoire du vignoble se confond avec celle de l’humanité : depuis l’introduction de la vigne en Gaule occidentale par les Phocéens vers 600 av.JC, le paysage viticole semble s’inscrire dans le territoire pour l’éternité. Ces vignobles ne sont toutefois pas immuables, et comme tous les espaces agricoles, leur paysage est un reflet de l’évolution sociale, économique et technique de l’activité humaine. Cet atelier vise à échanger entre les différents acteurs du territoire autour de la question du paysage de vignoble. L’objectif est de partager une réflexion sur les enjeux de sa protection ou de son évolution, à travers de nouvelles perspectives de gestion environnementale initiées par les vignerons, mais aussi face à des facteurs exogènes liés aux crises de la nature, à l’évolution des marchés ou à la pression urbaine.

L’atelier des paysages sera suivi à 16h00 d’une réunion professionnelle du Syndicat des Vignerons des Côtes du Rhône.

Programme détaillé ici 

Renseignements complémentaires auprès du CAUE (04 90 13 49 50)
Inscription obligatoire pour les déjeuners avant le vendredi 10 juin 2016

L’application de la Trame verte et bleue à l’échelle locales, prochaines journées

Les prochaines journées Trame verte et bleue sont programmées les

- Jeudi 31 mai à Saint-Saturnin-lès-Apt :
* Le choix des espèces Trame verte et bleue – une approche géographique et naturaliste
* Agriculture et zones humides : l’exemple des paluds de Courthézon
* L’agriculture : bonnes pratiques pour la mise en place de la Trame verte et bleue
* Application de a Trame verte et bleu en milieu agricole : rappel sur les outils réglementaires et contractuels applicables en zone agricole et la conciliation des enjeux agricoles et de protection de la Trame verte et bleue dans le PLU
* Atelier présentant au travers d’exemples concrets les processus d’élaboration d’un document d’urbanisme intégrant la notion de la Trame verte et bleue ou comment collaborent un urbaniste et un écologue, les regards peuvent collaborer ?

- Jeudi 16 juin à Entraigues-sur-la-Sorgue :
* Comment imaginer la nature en ville et en village, au sein du bâti existant et dans l’urbanisation future
* Les outils de l’urbanisme en pratique pour décliner la Trame verte et bleue à la parcelle : PLU, règlements de lotissement et autorisations d’urbanisme
* Préservation des espaces naturels des bords de Sorgues, enjeux et opportunités pour l’urbanisme opérationnel : retour d’expérience du Syndicat mixte du Bassin des Sorgues sur sa mission de conseil et d’expertise auprès des collectivités
* Visite de terrain à Entraigues-sur-la-Sorgue

Des places sont encore disponibles et nous vous invitons à vous inscrire rapidement

Programme de ces deux journées ici

 

 

Le jeudi 19 mai au Naturoptère de Sérignan-du-Comtat s’est déroulée la première des trois journées d’information sur l’application de la Trame verte et bleue à l’échelle locale organisées par le CAUE de Vaucluse avec le soutien de la Région PACA et de la DREAL PACA.
Le public, composé d’élus et de techniciens de tous horizons (architectes, urbanistes, paysagistes, écologues, …), a pu ainsi mener de fructueux échanges avec les différents intervenants sur les outils méthodologiques et réglementaires pouvant être mobilisés dans le cadre de l’élaboration d’un projet de Trame verte et bleue à l’échelle communale. Ces échanges se sont poursuivis dans l’espace de convivialité offert par les jardins du Naturoptère.

Trame verte et bleue, journée 1

Une visite de terrain a clôturé la journée et permis de voir comment la commune de Sérignan-du-Comtat (commune Agenda 21) appréhende les enjeux de la TVB sur son territoire.

Les interventions sont disponibles en téléchargement via les liens ci-dessous :

- Présentation d’une méthode d’élaboration des continuités écologiques dans le cadre d’un PLU à partir d’un logiciel SIG, Jérémy Cuvelier, Directeur du bureau d’études en environnement O2 Terre
- L’évaluation environnementale des documents d’urbanisme, Silke Henckenroth, Directrice technique du bureau d’études en environnement naturel ECO-MED
- Les outils méthodologique et réglementaires d’application de la Trame verte et bleue, Jean-Baptiste Porhel, Chargé de mission en urbanisme d’Habitat et Développement de Vaucluse
- Comment mieux prendre en considération les insectes dans la Trame verte et bleue ?, Joseph Jaquin Porretaz, Directeur du Naturoptère et entomologiste

L’application de la Trame verte et bleue à l’échelle locale

LogosTVB_MailingReport

L’application de la Trame verte et bleue à l’échelle locale

Journées thématiques les jeudi 19 mai 2016, mardi 31 mai 2016 et jeudi 16 juin 2016

Si l’intérêt environnemental de la Trame verte et bleue est réputé acquis, il semble essentiel de débattre des modalités d’application de celle-ci sur les territoires et plus particulièrement à l’échelle des PLU.
Le CAUE de Vaucluse vous propose d’aborder ces modalités à travers trois journées d’information.
Les thèmes abordés ont été choisis en fonction des difficultés d’application pouvant être rencontrées par les acteurs locaux. In fine, le but est d’objectiver les contraintes et limites de la démarche afin d’en faire partager l’intérêt par le plus grand nombre, notamment en l’illustrant par des exemples concrets.

Ces journées ont été conçues pour être suivies indépendamment.
Elles peuvent être également suivies dans leur ensemble sans redite excessive.

Programme et modalités ici

CCPRO_TVB

Qualité architecturale et rénovation énergétique de l’habitat collectif

Logos Principaux

Qualité architecturale et rénovation énergétique de l’habitat collectif
Etudes, restitution d’opérations

Rencontre technique

Médiathèque Jean-Louis Barrault
Rocade Charles De Gaulle / avenue de la Trillade – Avignon

Mercredi 27 avril 2016

La production des logements collectifs du XXe siècle, et tout particulièrement celle de la période des Trente Glorieuses, a été souvent décriée sans véritable discernement, avec pour conséquence une certaine méconnaissance des valeurs intrinsèques de nombreuses réalisations de grande qualité, de par leur composition, leur écriture architecturale et leur fonctionnalité. Au moment où la rénovation énergétique de ce parc immobilier s’impose, cette rencontre vise amener maîtres d’ouvrage et maîtres d’oeuvre à croiser leurs regards sur cette architecture, afin d’éviter sa banalisation, en conciliant respect du caractère originel et amélioration de la performance énergétique.

Programme téléchargeable ici

Logos partenaires secondaires