Inauguration de la section gare de Sarrians / gare d’Aubignan-Loriol

Jeudi 2 juin 2016 a eu lieu l’inauguration de la section de la gare de Sarrians à la gare d’Aubignan-Loriol

La voie ferrée d’Orange à l’Isle-sur-la-Sorgue a été inaugurée en Novembre 1894, et abandonnée en 1957 pour le trafic voyageurs. Cette période est représentative de l’âge d’or de l’agriculture Comtadine.
En 1999 c’est la démarche de SNCF qui vendait à des particuliers des portions de ballast, pour en récupérer le matériau, qui a permis de mobiliser les communes concernées pour constituer un SIVU de manière à stopper ce gaspillage.

Le Syndicat de la Via Venaissia a très rapidement associé le CAUE, organisme associé du Département qui l’accompagne pour ses projets.

En 2010 il a confié la réalisation de la chaussée au Département qui la réalise depuis avec l’aide de la Région.

La Via Venaissia, voie verte cyclable, permettra à terme de relier la via Rhôna (voie européenne joignant le lac Léman à la mer Méditerranée, EV 17) à la voie verte du Luberon (route de la Méditerranée euro veloroute n°8). Ce projet permettra de placer le cœur du Vaucluse sur le tracé des grandes traversées trans-européennes. Il constituera un lien entre les gares SNCF de Carpentras et Orange et les sites d’intérêt touristique majeur que sont Le Ventoux, les Dentelles de Montmirail, Avignon, Orange ou Châteauneuf-du-Pape. Il sera ouvert aux grands randonneurs, aux cyclistes sportifs à qui il permettra d’effectuer des itinéraires de liaison, aux urbains des villes voisines qui viendront découvrir en vélo ou roller, en famille, notre terroir et bien sûr au public handicapé grâce à l’agrément « Tourisme Handicap ».

Ce nouvel équipement permettra également, au-delà de cet intérêt touristique de développer sur une trentaine de km les trajets « doux » c’est-à-dire en vélo ou à pied dans les communes traversées.

La prochaine étape permettra de se connecter à Carpentras et d’approcher la gare.
En parallèle le Syndicat mène des démarches d’une part pour acheter auprès de RFF (avec l’aide de la Région et du Département) l’ancienne voie entre la gare de Carpentras et celle de Pernes-les-Fontaines, et de l’autre côté, à partir d’Orange, pour assurer cette fameuse jonction à la Vallée du Rhône.

ViaVenaissiaInaugurationJuin2016

Photo  de gauche à droite :

Anne-Marie-Bardet (Maire de Sarrians), Guy Rey (Maire d’Aubignan), Francis Adolphe (Maire de Carpentras), Bernard Gonzalez (Préfet de Vaucluse), Maurice Chabert (Président du Département de Vaucluse, Louis Biscarrat (Président de la Via Venaissia, Maire de Jonquières), Gérard Borgo (Maire de Loriol-du-Comtat)

Dossier de presse

Les ateliers des paysages vauclusiens

Logos Ateliers Paysages

Les territoires viticoles : espaces sanctuarisés ou espaces soumis à mutations ?

Cave des vignerons de Beaumes-de-Venise
228 route de Carpentras

Mardi 14 juin 2016

Organisé conjointement par le Conseil départemental et le CAUE, avec le concours de la DREAL PACA, le Syndicat des Vignerons des Côtes du Rhône et le Syndicat des Vignerons de Beaumes-de-Venise, nous avons le plaisir de vous inviter à ce nouvel atelier des paysages.

Les paysages viticoles figurent parmi les plus emblématiques du Vaucluse, territoire où les aires d’appellation, parmi lesquelles se distinguent quelques crus, sont particulièrement nombreuses. L’histoire du vignoble se confond avec celle de l’humanité : depuis l’introduction de la vigne en Gaule occidentale par les Phocéens vers 600 av.JC, le paysage viticole semble s’inscrire dans le territoire pour l’éternité. Ces vignobles ne sont toutefois pas immuables, et comme tous les espaces agricoles, leur paysage est un reflet de l’évolution sociale, économique et technique de l’activité humaine. Cet atelier vise à échanger entre les différents acteurs du territoire autour de la question du paysage de vignoble. L’objectif est de partager une réflexion sur les enjeux de sa protection ou de son évolution, à travers de nouvelles perspectives de gestion environnementale initiées par les vignerons, mais aussi face à des facteurs exogènes liés aux crises de la nature, à l’évolution des marchés ou à la pression urbaine.

L’atelier des paysages sera suivi à 16h00 d’une réunion professionnelle du Syndicat des Vignerons des Côtes du Rhône.

Programme détaillé ici 

Renseignements complémentaires auprès du CAUE (04 90 13 49 50)
Inscription obligatoire pour les déjeuners avant le vendredi 10 juin 2016